Comédienne, Metteure en scène, Auteure, Pédagogue, Directrice artistique

L'acteur en soi - Témoignage - D’après Isabelle, séance du 25 janvier 2017 - Estelle Bordaçarre
17701
post-template-default,single,single-post,postid-17701,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

L’acteur en soi – Témoignage – D’après Isabelle, séance du 25 janvier 2017

L’acteur en soi – Témoignage – D’après Isabelle, séance du 25 janvier 2017

Je retrouve le studio noir aux projecteurs éblouissants : c’est Big Ben au pays des cyclopes

Massages par vibrations : merveilleuse découverte que l’être à soi, l’être à l’autre. Il est effectivement toujours question de la présence profonde faite de sensations traversée par des états mentaux fluctuants. Je suis traversée. Mains en corbeille sous un visage dormant (…)

Nous retrouvons nos origines dans l’ancrage au sol fait du massage tibétain ainsi que des tiges de fleurs qui ondulent.

Anna dessine l’iconostase, le groupe émerge 3 fois, 5 fois, encore et encore : « Tous les présents me rendent présents » dit Estelle, oui, et la magie du crayon rapide, la magie du regard qui capte l’essentiel nous en donne l’image en miroir. Choc esthétique et intrinsèque que de le voir. J’aimerais me perdre dans ces multiples dessins.

La danse de Marie-Claire sur « Besame Mucho» m’a traversée de violence et d’existence. C’est une quête de l’être dans son épaisseur instantanée. Xavier aux abois nous apprend le regard, j’apprends à être en fonction d’autrui alors que sur ce plateau, je ne m’occupe en fait que de moi.